Michaël Cailloux : finaliste du concours gravix

Michaël Cailloux : finaliste du concours gravix
18 mars 2015 Nicolas

GALERIE MICHÈLE BROUTTA

31, rue des Bergers 75015 Paris

Tél : 01 45 77 93 71
   www.galerie-broutta.com

Prix GRAViX – 13ème édition

Fonds de dotation destiné à aider de jeunes graveurs résidents en France, et en particulier à les présenter dans des lieux d’exposition reconnus, et à informer les publics intéressés sur les différentes techniques de la gravure, taille douce et taille d’épargne.

La Fondation GraviX a été créée par Monsieur Alain Le Bret, en 1984 sous l’égide de la Fondation de France. Elle est maintenant présidée par Christine Moissinac ; son conseil d’administration, comme son jury, est composé de conservateurs, d’artistes, d’universitaires, de collectionneurs, d’artisans, taille doucier, pressiers et de membres d’association, tous s’intéressant à l’estampe. En plus, de la lettre d’information qui paraît tous les trois mois, un site internet a été ouvert (http://www.gravix.info/) et un forum verra bientôt le jour.

EXPOSITION DE LA SÉLECTION DES LAURÉATS // Édition 2015

10 lauréats ont été sélectionnés.

Leurs gravures seront exposées à la Galerie MICHÈLE BROUTTA

DU 18 MARS AU 18 AVRIL 2015

ouvert du mardi au jeudi 14h-19h, vendredi et samedi 10h-13h 14h-19h

Le jour du vernissage le 18 mars à 18h le nom du lauréat finaliste sera révélé.

Une cinquantaine de dossier déposés, dix candidats choisis : une tendance pour les formats insolites, immenses ou miniaturisés – prédominance de la gravure sur bois – nouvelle confrontation avec la bande dessinée – les bijoux – les animaux en mutation – les portraits géants – les forêts structurés – les écorces et les souches.

Michaël CAILLOUX

Jeanne CLAUTEAUX

María CHILLÓN

Hélène DAMVILLE

Thomas FOUQUE

Jana LOTTENBURGER

Nelly STETENFELD

Lenny RÉBÉRÉ

Simone MONTÈS

Donatien MARY

Pour la 13ème fois, le jury du fonds de dotation GRAViX, regroupant conservateurs de musée, artistes, amateurs, collectionneurs, écrivains d’art, s’est réuni pour choisir, parmi près de 50 dossiers, les dix artistes qu’il veut soutenir cette année. Au regard de ce qu’ont proposé les candidats, le constat est encourageant : la pratique de la gravure est vivante, variée dans les thèmes proposés, multiple par les techniques employées. Signe d’espoir, de très jeunes se sont trouvés confrontés à des artistes confirmés.

Texte de l’attachée de presse : Christine Paulve

Cliquez pour télécharger :  Le dossier de presse Gravix